Thank you for your patience while we retrieve your images.

Ma ville natale. Il y aurait tellement de choses à en dire... J'ai aimé avoir trente ans dans les années 90 à Bordeaux : c'était rock.
Aujourd'hui, cette belle ville est victimes des embouteillages liés à l'étalement urbain. L'immobilier y est spéculatif, la culture endormie. Comme l'équipe de foot.
J'y retourne toujours avec plaisir, mais pas souvent.
Bordeaux 2014Bordeaux 2015Bordeaux 2015Bordeaux 2015Bordeaux 2015Bordeaux 2014Bordeaux 2015Bordeaux 2015